jeudi 2 janvier 2014

Investir dans le Warrant AIG

Cela faisait plusieurs mois que j'avais lu çà et là des articles sur AIG, sans toutefois y prêter une attention particulière par manque de temps. 

Hors, ces derniers jours, j'ai eu la chance de pouvoir me pencher sur AIG et voici les faits qui me semblent les plus pertinents: AIG cote aujourd'hui à 51,05$ pour une capitalisation boursière d'environ 75 milliards de dollars. D'après le dernier rapport trimestriel, la book value d'AIG est d'environ 99 milliards de dollars. Or, un assureur tel qu'AIG devrait avoir un prix à peu près égal à sa book value. Il y a donc une décote d'environ 24%. On peut s'interroger sur les raisons d'une telle décote lorsque les autres assureurs paraissent correctement pricés. 

Je pense que la décote est due au déficit d'image dont AIG a énormément souffert durant la crise des subprimes de 2008. AIG est maintenant bien différent et après s'être séparés de différents assets et non core businesses, AIG se concentre à présent sur son business de base, l'assurance. AIG à ce jour est donc totalement différent de ce qu'il était au moment de la crise de 2008. Le marché devrait s'en rendre compte dans les prochaines années si le redressement d'AIG se poursuit tel qu'il a commencé, c'est à dire plutôt bien. 

Mais ce n'est pas tout, AIG a vendu en Janvier 2011 des warrants expirant en 2021 avec un strike à 45$ et cote 20,25$. En listant différents scénarii, on peut comparer le rendement d'une action AIG ou d'un warrant d'ici 2021. 


AIG Warrant 2021


A noter qu'aucun de ces scénarii ne prend en compte la protection contre les dividendes et les émissions d'actions, qui feraient baisser le strike et donc encore augmenter la rentabilité. La probabilité d'un scénario catastrophe n'est pas à exclure, mais à part une configuration vraiment désastreuse très peu probable, il me parait difficile de perdre de l'argent avec ces warrants.
Un autre point positif est que tant que AIG cote sous sa book value, le management procède à des rachats d'actions relutifs.
Il faut également noter que si l'on compte garder le warrant jusqu'à échéance, alors il faut que l'action cote à au moins 75$ pour que le warrant soit plus avantageux que l'action.

Conclusion: je vais très certainement acheter des warrants AIG dans les prochains jours et considérer également l'achat d'action AIG à travers la vente de puts.

6 commentaires:

  1. Bonjour,
    Merci pour cet article. J'imagine que vous avez un courtier haut de gamme pour avoir accès à ce type de produit?

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour, j'ai accès aux warrants AIG via Interactive Brokers, qui est un des plus complets et moins chers pour accéder aux marchés hors France (haut de gamme, mais low cost :) ). Par contre, je ne le vois pas disponible avec Bourse Direct, donc effectivement, cela dépend du courtier. Le code mnémonique de ce warrant devrait être AIGWS

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour,

      merci pour votre partage et plus généralement votre blog que je ne connaissais pas.

      Je suis plus que d'accord avec vous sur les warrants AIG (j'en possède déjà quelques uns) et la vente de puts en général.
      Je demeure cependant assez sceptique sur la vente de puts d'AIG, car à mon goût, la prime encaissée n'est pas à la hauteur du risque pris à court terme (la volatilité du cours est faible). Je n'oublie pas qu'en théorie, les puts (américains) sont exerçables tout au long de leur vie.

      Je vais continuer de lire votre blog avec grand intérêt.
      Cordialement,
      Boris

      Supprimer
  3. Bonjour,

    Merci ! C'est vrai qu'AIG est moins sportive que d'autres sociétés, mais j'ai choisi celle-ci notamment pour le vente de put car je suis vraiment prudent et conservateur, et je suis tout à fait confiant pour garder ou vendre des call à l'infini avec AIG si je dois voir le PUT exercé. En tout cas, je mettrai ce blog à jour en ce qui concerne tous mes choix et leurs résultats...

    RépondreSupprimer
  4. Heureux de découvrir ce site et cet article sur les warrants AIG qui constituent actuellement 20% de mon portefeuille.
    Sauf replay 2008, la perte semble effectivement difficile à envisager...mais sait-on jamais.

    Ces warrants ayant été émis dans le cadre du programme TARP, les plus grandes institutions financières du pays en ont émis (WFC, C, BAC...).

    C'est une opportunité unique qui ne peut se présenter qu'une seule fois dans la vie d'un investisseur !

    RépondreSupprimer
  5. Effectivement ! J'espère avoir de bonnes occasions de me renforcer !

    RépondreSupprimer