samedi 22 février 2014

Strayer - Update après Q4 2013

Quoi de neuf chez Strayer ?

Il y a un peu plus d'un mois, j'expliquais dans cet article les raisons qui m'ont poussées à investir dans Strayer. Les résultats du Q4 2013 que j'attendais tant ont été publiés hier et le moins que l'on puisse dire est que le marché à apprécié puisque le prix de l'action a progressé de 37,88% !

Le tableau ci-dessous compare les résultats 2013 avec mes estimations présentées dans mon précédent article. J'y met également ma mise à jour pour mes estimations 2014.


Je ne m'attarderai pas sur le fait que les résultats sont supérieurs aux attentes des analystes (sans aucune importance pour moi) pour me contenter uniquement de mon analyse. 

Le chiffre d'affaire est étonnement plus élevé, en partie grâce aux chiffre d'affaire des "graduate". Etant donné que cette entreprise a des coûts fixes importants (les campus), une hausse du chiffre d'affaires a une répercution importante sur les cash flows.

Dans le précédent article consacré à Strayer, mon estimation de valorisation de Strayer avec un calcul de DCF était la suivante:

Avec les résultats du Q4, mon estimation est la suivante:
Avec un cours actuel à 47.17$, cela donne les discounts suivants:

En ce qui concerne les ratios, nous avons maintenant une valeur d'entreprise de 537 millions pour donner les ratios suivants:
EV/EBITDA 2013: 7,8
EV/EBITDA 2014e: 5,1

Conclusion

Les résultats Strayer du Q4 2013 représentent clairement une amélioration par rapport au déclin qui était attendu et Strayer parait être en train de maîtriser son redressement. Cela se traduit immédiatement dans les chiffres avec un calcul de DCF conservateur qui présente une décote du prix actuel de l'action, même avec une hausse de 38% ! Les ratios de valorisation restent eux aussi très bas et la dette nette a largement baissé, et la rentabilité reste très confortable. Pour le court terme, je m'attends donc à une remontée du prix de l'action qui pourrait atteindre facilement 55$. Pour le long terme, tout dépend du nombre de nouveaux étudiants évidement, mais il n'y a pas raisons que Strayer sous-performe par rapport à ses compétiteurs et puisse stabiliser son free cash flow pour regagner le confiance des investisseurs et atteindre le cours qu'elle mérite.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire