lundi 9 janvier 2017

Malteries Franco-Belges

Date de l'analyse: 9/1/2017
Cours actuel: 340 
Nb d'actions: 495984
Market cap: 168,6m
Dette nette: 0
EV:168,6m

Malteries Franco-Belges (MFB, cotée en France) a déjà été analysée sur les forums/blogs suivants avec de belles analyses:
- http://www.devenir-rentier.fr/t7487
- http://foxcastleholdings.com/malteries
- http://blog.daubasses.com/2015/03/01/analyse-financiere-actions-pea-malteries-franco-belges/


MFB achète de l'orge, le transforme en malt et le revend à des brasseries. MFB est détenue à 91,98% par Malteries Soufflet (non cotée), et MFB détient elle-même 47,71% de Compagnie Internationale de Malteries (CIM, non cotée), qui représente en fait la plus grosse part de résultat de MFB. Le reste de CIM est détenu par Malteries Soufflet.

A cette structure du capital (actionnaire ultra majoritaire), il conviendra d'appliquer une décote, et aussi à penser à une possibilité de retrait de la cote de MFB (à un prix qui pourrait ne pas être très avantageux).
MFB n'est pas endetée et n'a pas de trésorerie en surplus, donc EV = capitalisation boursière = 168,6m

Le business et les marges sont influencées par la consommation mondiale de bière (plutôt stable) et les coûts de production, plutôt variables (cout de l'orge dépendant des récoltes; de l'énergie et du transport).
Etant donné la variabilité des coûts et donc des marges, une méthode simple de valorisation consiste à prendre les résultats des 5 ou 10 années précédentes et d'en faire une moyenne.

Résultats nets et ROE (consolidés): 
2016: 40,3m; ROE: 26% 
2015: 20,9m; ROE: 14,9%
2014: 24,8m; ROE: 18,15%
2013: 28,1m; ROE: 21,2%
2012: 16,7m (du à la combinaison de hausse du prix de l'orge (mauvaise récolte) et une hausse des prix de l'énergie); ROE: 13,36%
2011: 22,5m; ROE: 18,3%

Je considère 2016 comme une année exceptionnellement bonne. Je retiendrais donc un résultat net moyen de 25m et un ROE moyen de 18%


Pour une valorisation prudente, j'applique un multiple de 12 pour les 25m de résultat moyen, et j'applique 20% de décote du à la structure du capital.

25m*12*(1-0.2) = 240 EUR

Le cours de bourse variera forcément en fonction des récoltes, du prix de l'énergie, et il me parait pertinent de regarder à nouveau cette société quand les conditions seront moins favorable. Pour un examen plus détaillé, il conviendra de regarder les quantités de malt produites et vendues par région, ainsi qu'une éventuelle évolution dans la structure de capital.

2 commentaires:

  1. "25m*12*(1-0.2) = 240 EUR"
    240€ de capitalisation pour tout MFB, c'est un prix de value investor radin :) !

    RépondreSupprimer
  2. Effectivement, mais si nous arrivons un jour à cette valorisation, c'est que les coûts des matières premières auront augmenté. C'est à ce moment-là qu'il me paraitra judicieux d'investir.

    RépondreSupprimer